top of page

Ateliers d'écriture

Après une formation certifiante, je lance une offre d'ateliers d'écriture, in situ et en virtuel, afin d'accompagner et d'encourager la pratique de toute personne, amateure ou confirmée, souhaitant travailler l'écriture. Ces ateliers, dispensés dans un cadre privé, associatif ou institutionnel (bibliothèques, médiathèques, musées, centres culturels, etc.), peuvent être adaptés à différents publics : adultes, enfants, étudiants en français langue étrangère, étudiants en écoles d'art, scientifiques, etc. 

Depuis 2022, trois thématiques de travail se sont particulièrement développées :

- L'atelier d'écriture dans la nature comme lieu de reconnexion au vivant

- Les ateliers d'écriture professionnelle à destination des artistes en début de parcours

- Les ateliers d'écriture littéraire autour du sens de l'odorat

Des séances sont ponctuellement organisées dans la région de Sancerre (Cher, Centre Val de Loire) mais vous pouvez également me contacter pour organiser des séances ponctuelles dans le Cher, la Nièvre, la région parisienne ou en vidéo-conférence. Nous définirons ensemble le(s) thème(s) et format(s) les plus adaptés à vos besoins. Informations tarifaires à retrouver ici.

Exemples de clients : Le Pavillon du Milieu de Loire (Pouilly-sur-Loire), CDesbrosses Institut (Linselles), La Ferme du Boisseau (Vinon), Artagon (Pantin), Ecole Média Art (Chalon-sur-Saône), Les Arches Citoyennes (Paris), In Ex(ile) Lab, etc.

Ecrire dans la nature

Aller à la rencontre de la nature, approcher les arbres, toucher le sol, humer les fleurs et les herbes, respirer la vastitude de l'air, sentir le vent, la pluie ou le soleil, s'ouvrir à la perception sensible du monde naturel, se mettre à l'écoute du non-humain, puis écrire, afin de restituer l'expérience du moment. Fait de marche et d’observation, cet atelier propose de rendre la pratique de l’écriture à la contemplation, d’ajuster son regard aux différentes échelles du paysage, et d’expérimenter la saisie sur le vif, l’expression des sensations, la résonance émotionnelle ou encore la diversité des points de vue.

Ecrire l'art

Les arts visuels ou la musique sont de merveilleux sujets mais aussi d’excellents points de départ pour l’écriture. Au musée, au concert, ou face à des reproductions et enregistrements, cet atelier propose différentes manières d’écrire en partant de créations existantes. Approche critique, émotionnelle ou synesthésique, essai, récit ou poésie sont autant de voies à emprunter, à explorer, à travailler ensemble pour ouvrir de nouvelles fenêtres sur les créations d’autrui. Cet atelier peut aussi s’adresser aux  jeunes artistes désireux d’apprendre à écrire sur et à partir de leur pratique personnelle.

Ecrire les odeurs

Dans une langue qui manque cruellement de termes pour décrire les émanations pourtant si variées qui nous entourent, écrire les odeurs relève presque du tour de force. Mais cette pauvreté du vocabulaire olfactif ouvre aussi le champ des possibles. S’astreindre à écrire sur et à partir des odeurs, c’est manipuler la langue à loisir pour découvrir dans les mots de nouvelles manière de sentir le monde. Cet atelier propose ainsi de verbaliser ses sensations et ses émotions, d’imaginer des récits sensibles et de découvrir comment d’autres ont su créer un langage de l’invisible.

L'auto-fiction

Écrire à partir de soi est à la fois la chose la plus facile et la plus difficile à faire. Comment emprunter les chemins de la fiction en partant de sa propre vie, de ses propres souvenirs, de ses rêves, de ses désirs ? De simples choses vues, entendues, tout comme les événements les plus importants d’une vie peuvent devenir matière à de multiples histoires : récits d’apprentissage, portraits, sagas familiales, journaux intimes, etc. La mise à distance par l’écriture aide parfois à ordonner l’intime, mais permet aussi, simplement, de faire advenir de beaux textes.

Ecrire à plusieurs mains

L’écriture n’est pas nécessairement un exercice solitaire. Les voix et les idées peuvent se mélanger, se teinter, se confronter, pour faire émerger des textes à plusieurs mains, empreints de l’énergie du groupe. Du simple cadavre exquis à des textes aboutis pensés à plusieurs, cet atelier propose de produire ensemble grâce à des dispositifs simples favorisant l’écriture collaborative : trouver une voix chorale ou rebondir de l’une à l’autre, développer une idée, un souvenir, une phrase qui ne nous appartenait pas, réorienter un récit, s’écouter, partager, et ensemble, avancer.

Exercices oulipiens

L'Ouvroir de littérature potentielle (Oulipo), groupe français de littérature inventive, est né au milieu du xxe siècle avec l’ambition de faire émerger de nouvelles potentialités du langage à travers des jeux d’écriture soumis à des contraintes strictes. Déjouer les habitudes, contourner la grammaire, détourner le vocabulaire, compter, organiser, façonner les mots de manières originales pour atteindre la nouveauté. Cet atelier sera fait de plusieurs exercices d’écriture soumis à diverses contraintes oulipiennes. L’occasion d’une écriture résolument atypique, à la fois 

ludique et stimulante.

Développer sa créativité, dévoiler l’inconnu de sa pensée, améliorer sa syntaxe, apprendre à exprimer précisément ses idées, à se connaître, élaborer et mener à bien des projets d'écriture professionnels ou littéraires, modeler la langue, jouer avec les mots et les histoires, découvrir sa voix, renforcer sa confiance en soi, traduire émotions et sensations, découvrir des territoires inattendus, ouvrir des fenêtres dans le réel, et enfin, avec bienveillance, réfléchir ensemble à son travail et à celui des autres pour progresser, sont quelques unes des raisons de se lancer. Pour faire de sa pratique de l'écriture un chemin qui monte.

bottom of page